twitter facebook chevron-right

La majorité refuse tout changement du préambule de la Constitution

La majorité refuse tout changement du préambule de la Constitution

Les députés ont continué mercredi l'examen du projet de loi constitutionnelle "pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace". Aucun amendement, quelle que soit sa couleur politique, n'a été adopté. LCP.fr vous propose le compte-rendu des principaux échanges.

Suite du marathon législatif à l'Assemblée nationale. Les députés ont démarré mardi l'examen du projet de réforme de la Constitution de l'exécutif en séance publique, qui devrait s'étaler sur deux semaines. Malgré les demandes répétées des groupes d'opposition, le gouvernement a fermé la porte à tout référendum sur le texte.

Mercredi, les députés sont entrés dans le vif du sujet en démarrant l'examen des quelque 2400 amendements. Cependant, les débats sont encore loin du premier article du texte, car une batterie d'amendements visant à réécrire le préambule de la Constitution ou la Charte de l'environnement précèdent sa discussion.

Aucun n'a été cependant adopté, les rapporteurs et la ministre se montrant, comme en commission, plus que sélectifs sur les changements à apporter à la norme suprême...