twitter facebook chevron-right

Enseignement du latin et du grec : un "moyen de s'intégrer" dans la société selon Bayrou

L'ancien ministre de l'Education nationale sous les gouvernements Balladur et Juppé, François Bayrou, était l'invité mercredi de Politique matin.

Il a regretté la mise en place de la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem où, selon le président du Mouvement démocrate (Modem), "on vient de supprimer le latin et le grec des études de collège en France. Il y avait beaucoup d'enfants qui trouvaient là le moyen de s'exprimer, s'intégrer et maîtriser leur langue. C'était un atout formidable."