twitter facebook chevron-right

Incendie à Hénin-Beaumont : Florian Philippot fustige l'"ambiance" créée par Manuel Valls

Le vice-président du Front national critique le Premier ministre, qui a tenu "des propos très outranciers" en revendiquant sa "stigmatisation" du FN.

Florian Philippot, le vice-président du Front national, revient mercredi dans Questions d'info sur la tentative d'incendie dont a fait l'objet la mairie FN de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). "Il y a eu une apposition d'inscriptions, de tags, contre Steeve Briois (le maire de la ville, ndlr)."

La mairie de Hénin-Beaumont a été la cible d'un incendie vraisemblablement criminel dans la nuit de mardi à mercredi qui a endommagé les locaux du service courrier et un tag de menace de mort contre le maire a été découvert.

Une situation "inacceptable" déplore Florian Philippot, due, selon lui, à l'"ambiance" créée par les "propos outranciers et scandaleux et antirépublicains de Monsieur Valls qui a revendiqué publiquement de stigmatiser un parti politique et ses électeurs".

Le 10 mars, le Premier ministre avait vivement répondu à Marion Maréchal-Le Pen lors de la séance des questions au gouvernement :