twitter facebook chevron-right

L'Assemblée crée une sanction de 2% du chiffre d'affaire pour protéger les agriculteurs

L'examen du projet de loi agriculture et alimentation est toujours à l'étude dans l'hémicycle. Jeudi ils ont voté l'alourdissement des sanctions pour les acheteurs qui ne respecteraient pas leurs obligations contractuelles avec des amendes pouvant aller jusqu’à 2% du chiffre d’affaire. Aujourd'hui les députés devraient se pencher sur le seuil de revente à perte. Les explications de Sophie Béchir.

Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat