l Succession de Valls dans l’Essonne : un 2nd tour entre le maire d’Evry, soutenu par LaREM, et la candidate LFI | LCP Assemblée nationale twitter facebook chevron-right

Succession de Valls dans l’Essonne : un 2nd tour entre le maire d’Evry, soutenu par LaREM, et la candidate LFI

Avec 30% des voix, Francis Chouat, le bras droit historique de Manuel Valls, pointe largement en tête du premier tour de la législative partielle d'Évry, avec 12 points d'avance sur sa rivale Farida Amrani. Mais l'abstention, très élevée, et les reports de voix, laissent au scrutin une issue incertaine.

A l'issue du premier tour, dimanche, de la législative partielle dans la première circonscription de l’Essonne, Francis Chouat, bras droit historique de Manuel Valls soutenu par LaREM, est arrivé en tête avec 29,99% des voix, devant la candidate de La France Insoumise (LFI) Farida Amrani (17,82%) et le candidat du RN, Grégory Saillol (13,72%).

Les deux favoris du scrutin, Francis Chouat et Farida Amrani, sont donc qualifiés pour le second tour.

Issue incertaine

À ce stade, l’issue du scrutin demeure floue : avec près de 82 % d’abstention (contre 60 % lors des législatives de juin 2017), les deux prétendants peuvent encore bénéficier de solides réserves de voix.

L’attitude de la candidate EELV-PS, Eva Sas, arrivée en quatrième position (10,53%), sera également observée de près : donnera-t-elle une consigne de vote ?

Le communiste Michel Nouaille (8,43%), lui, a d’ores et déjà appelé à voter pour la candidature de LFI. "Notre position elle est claire, c'est de faire barrage à la droite et l'extrême droite. M. Chouat est un proche de Macron, nous soutiendrons la candidature d'Amrani", a expliqué dimanche soir le Parti communiste départemental.

Le second tour aura lieu dimanche prochain, le 25 novembre.

(Par Rahabi Ka et Nathalie Guillouard).