twitter facebook chevron-right

"Vive tous les accents de France" : le député LaRem Bruno Studer prend l'accent alsacien pour répondre à Mélenchon

Le président de la commission des Affaires culturelles, élu du Bas-Rhin, a profité mardi de sa question au gouvernement pour répondre au président du groupe La France Insoumise, accusé d'avoir moqué l'accent d'une journaliste de France 3.

"Vive l'Alsace, vive la République et vive tous les accents de France, de Strasbourg... et même de Marseille !" Mardi, le député "La République en Marche" Bruno Studer a surpris l'hémicycle de l'Assemblée nationale en adoptant l'accent alsacien lors de la séance des questions au gouvernement.

L'élu du Bas-Rhin interpellait le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer sur l'enseignement des langues vivantes. Mais en réalité, l'élu, qui a affirmé vouloir "défendre l'accent alsacien", s'adressait à Jean-Luc Mélenchon. Le président du groupe "La France Insoumise" à l'Assemblée nationale est accusé d'avoir moqué la semaine dernière l'accent d'une journaliste de France 3.

Sur Twitter, le député "Les Républicains" du Haut-Rhin Eric Straumann a critiqué l'initiative de Bruno Studer, la qualifiant de "honte pour l'Alsace".