Image
Maïtena BIRABEN

Maïtena Biraben

"Dé-con-fi-nés !" et "Les Grands Entretiens"

Dé-con-fi-nés !, la culture c'est la liberté

"DÉ-CON-FI-NÉS !" est de retour. Le confinement de mars nous a permis de toucher du doigt la réalité de l’enfermement. Après une première saison adressée à tous ceux qui sont ou qui se sentent enfermé, "Dé-con-fi-nés !" saison 2 revient raconter la prison et la place de la culture, car la culture c’est la liberté.

Chaque numéro de "Dé-con-fi-nés !" permettra la découverte d’un lieu, d’un moment ou d’un métier en prison mais aussi d’un haut lieu de culture. La saison 1 avait pour décor un Paris vide, historique et exceptionnel. Pour retrouver cette idée, nous avons choisi de tourner dans un lieu d’exception, vide et offert à ceux qui ne peuvent pas s’y rendre !

  • Présenté par Maïtena Biraben
  • Année : 2021 / Durée : 70'
  • Coproduction : LCP-Assemblée nationale / Mesdames productions, avec la participation de la Fondation groupe ADP et la Fondation la Poste

Les GRANDS ENTRETIENS

Pour cette collection de Grands Entretiens, Maïtena a choisi l’extrême sobriété. Une volonté affichée de laisser s’exprimer les émotions, la force des mots, le poids des silences et l’intensité des regards… pour parler de l’ENGAGEMENT ! Que signifie l’engagement pour RISS, ALAIN DUHAMEL, PIERRE-RENE LEMAS, BRIGITTE LAHAIE ou encore CAROLINE FOUREST…. Comment s’exprime l’engagement ? Collectif, individuel ? Tout en constance, en persévérance ? Au cœur de ce décor plongé dans l’obscurité, Maïtena guide et accueille son invité pour une conversation exploratoire en forme d’introspection.

"Les grands entretiens" est une collection d’interviews diffusées sur LCP. Une mise en image signée François Goetghebeur : le décor est plongé dans l’obscurité, seuls les visages du présentateur et de son invité s’éclairent dans l’intensité de leur échange. Le journaliste-interviewer choisit le thème de ces entretiens : l’engagement pour Maïtena Biraben, des personnalités aux parcours inspirants pour Guy Lagache, le pouvoir à haut risque pour Yves Thréard, la résilience pour Daphné Roulier…