Image
DD- JDEF DAGUET

DAGUET, L'OPÉRATION QUI A TRANSFORMÉ L'ARMÉE-DébatDoc MARDI 19 OCTOBRE À 20H30 INÉDIT

LES 15 ANS DU JOURNAL DE LA DÉFENSE

A l'occasion des 15 ans du "Journal de la Défense", découvrez un documentaire inédit sur l'Opération Daguet :

La guerre du Golfe est l’un des conflits majeurs de l’après-guerre froide. La France crée pour la circonstance une division baptisée Daguet (du nom du jeune cerf). Composée progressivement de 15 000 soldats, son commandement est confié au général de division Jean-Charles Mouscardès puis au général de brigade Bernard Janvier.

La division est constituée de différentes unités de l'armée de terre dont le coeur est issu de la Force d'action rapide (FAR), notamment des 6e division légère blindée (6eDLB) et 4e division aéromobile (4e DAM). Le 17 janvier 1991, à deux heures du matin, ces forces participent à l'opération internationale « Tempête du désert » qui se traduit par quarante jours de bombardements aériens et cent heures d’opérations terrestres.

Trop lointaine, trop brève aussi, cette guerre s’est déroulée au-delà de l’horizon des Français. À plus de 6 000 kilomètres de leurs bases, les hommes de la division Daguet doivent affronter des conditions extrêmes et faire face à la perspective du pire : un conflit de haute intensité et la menace de l’arme chimique. Quoique victorieuse, l’opération révèle une inadaptation du modèle français à une projection lointaine d’un important dispositif militaire. L’opération Daguet a été un laboratoire qui a permis de réformer l’outil militaire français. Aujourd’hui encore, les armées sont les héritières de ces réformes structurelles qui leur permettent de faire face aux nouvelles formes d’engagement.

LE CONTEXTE

Il y a trente ans, les forces françaises prenaient part à la guerre du Golfe.
En 1988, l’Irak sort d’un conflit de huit ans l’opposant à l’Iran. Le pays est criblé de dettes, détenues notamment par l’Arabie saoudite et le Koweït. Le 2 août 1990, à deux heures du matin, les troupes irakiennes de Saddam Hussein envahissent l’émirat koweïti sur fond de désaccord pétrolier. En quelques heures, une crise majeure menace toute cette région du Golfe. Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies condamne immédiatement cette agression militaire puis autorise l’intervention des forces armées étrangères si l’occupant irakien ne se retire pas de lui-même avant le 15 janvier 1991. Une coalition internationale de trente-cinq pays s’organise pour protéger les pays du Golfe, en particulier l’Arabie Saoudite, et permettre au Koweït de retrouver ses frontières. Après la violation de la résidence de l’ambassadeur de France à Koweït City par l’armée irakienne, les forces françaises prennent part aux opérations en mer, sur terre et dans les airs.

LA NOTE D'INTENTION

La guerre du Golfe a 30 ans. L'ambition de ce film documentaire est d'apporter un éclairage sur un conflit riche en enseignements militaires. Le réalisateur a recueilli de nombreux témoignages dont la plupart sont inédits : des acteurs et des témoins de cette guerre, soldats en première ligne, décideurs militaires et politiques parmi lesquels Colin L. Powell, chef d’état-major des armées des États-Unis (1989-1993) ; Hubert Védrine, porteparole de l'Élysée et conseiller du président François Mitterrand (1990-1991) ; le général d’armée Maurice Schmitt, chef d’état-major des armées (1987-1991) ou encore le général d’armée Michel Roquejeoffre, commandant les forces françaises pendant la guerre du Golfe (1990-1991), pour ne citer qu’eux.

Pierre Razoux, historien et chercheur, apporte un décryptage précieux de la conflictualité et de la géopolitique de la péninsule arabique. Ces entretiens évoquent sans détour les paradoxes et les insuffisances de l’intervention militaire française et les circonstances de cet événement géopolitique mondial. Les images issues des fonds d’archives de l’ECPAD n’ont, pour certaines, jamais été diffusées.

 

Video file
  • RÉALISÉ PAR : FRÉDÉRIC BOUQUET
  • DURÉE : 70' ANNÉE : 2021
  • PRODUCTION :
Image
logo ECPAD

 

ÉTABLISSEMENT DE COMMUNICATION ET DE PRODUCTION AUDIOVISUELLE DE LA DÉFENSE (ECPAD)

Diffusions : 

  • mardi 19 octobre à 20h30
  • dimanche 24 octobre à 00h
  • mardi 26 octobre à 00h30
Image
JDEF 15 ANS

DOCUMENTAIRE SUIVI D'UN DÉBAT PRÉSENTÉ PAR JEAN-PIERRE GRATIEN

Image
DEBATDOC-Jean-Pierre Gratien

Sur le thème "La France et ses opérations militaires extérieures" avec :

  • Françoise Dumas, députée de la 1re circonscription du Gard depuis 2012 (PS jusqu'à juin 2017, puis LREM). Présidente de la Commission de la Défense et des Forces armées de l'Assemblée nationale.