Image
La Tondue de Chartres-DébatDoc

La Tondue de Chartes-DébatDoc lundi 9 août à 20h30

La véritable histoire de "la tondue de Chartres", accusée de « collaboration horizontale » lors de la libération de Chartres, est immortalisée le 16 Août 1944 par la fameuse photo de Robert Capa où on la voit porter son bébé.

Ce film présente et rappelle la violence populaire qui a suivi la Libération et en particulier le traitement des femmes « collaboratrices ».

16 Août 1944 : la ville de Chartres est libérée par les troupes américaines. Ce jour-là, le hasard fait se croiser deux destins : celui d’une une jeune femme rasée par les résistants, puis conspuée par la foule pour avoir « couché » avec un soldat allemand, mais aussi soupçonnée d’avoir dénoncé ses voisins, et celui de Robert Capa, pionnier du photo journalisme de guerre.

De cette rencontre fortuite jaillira la célébrissime photo, « La tondue de Chartres » où l’on voit cette femme tenant son bébé. Ce cliché fera le tour du monde. Depuis plus de 70 ans, il reste l’icône emblématique de la violence populaire qui a déferlé sur la France dans les mois qui ont suivi la libération.

Ce cliché a marqué à jamais la vie du photographe et de la « collaboratrice ».  Lui connaîtra une renommée mondiale, elle une descente aux enfers.

A travers ce film-enquête, c’est une page sombre de notre histoire qui remonte du fond de notre mémoire collective, en particulier le statut des femmes à cette époque.

Les diffusions :

  • Lundi 9 août à 20h30
  • Dimanche 15 août à 18h
  • Lundi 16 août à 00h

Bande annonce :

Video file
  • DOCUMENTAIRE RÉALISÉ PAR : PATRICK CABOUAT
  • DURÉE : 52' / ANNÉE : 2017
  • PRODUCTION : COULEURS PRODUCTIONS

DOCUMENTAIRE SUIVI D'UN DÉBAT PRÉSENTÉ PAR JEAN-PIERRE GRATIEN

Image
Jean-Pierre Gratien-DébatDoc

 

Avec :

  • Annie LACROIX-RIZ, auteure de « La non-épuration en France » (Ed. Armand Colin)
  • Alya AGLAN, historienne
  • Fabrice VIRGILI, auteur de « La France « virile » : des femmes tondues à la Libération »