Image
Les mensonges de l'histoire, 1953 Tabac l'industrie du mensonge

Les mensonges de l'Histoire-Tabac, l'industrie du mensonge-DébatDoc mardi 1 novembre à 20h30

« La nicotine n’est pas addictive ». Ces quelques mots sont ceux que les sept plus grands dirigeants de l’industrie du tabac prononcent devant le Congrès des États-Unis. Nous sommes le 4 avril 1994.

Attaqués par 46 États américains pour mensonge, les Big Tobacco ne dérogent pas de leur version, la même depuis cinquante ans. Quatre ans plus tard, le verdict tombe. Philip Morris et les autres marques sont condamnés à une amende de 200 milliards de dollars et doivent rendre publiques leurs archives. Au cœur de ces millions de pages classées « confidentiel », le monde entier découvre une stratégie de désinformation et de manipulation à grande échelle.

Tout commence le 14 décembre 1953, au Plaza Hotel, dans le centre de Manhattan. Sous la présidence d’American Tobacco, toutes les compagnies sont réunies pour mettre en place une contre-offensive. Le Time et le New York Times viennent publier une bombe. Des rapports scientifiques catégoriques certifient que la fumée de cigarette provoque le cancer. Tous les cigarettiers se mettent d’accord : l’agence Hill & Knowlton coordonne une stratégie de communication pour dissiper la panique qui s’est emparée des consommateurs.

Infiltration de la publicité et de la science, de la sphère politique, pression sur les journalistes,... la tromperie peut commencer et ne s’arrêtera plus. Pour maintenir le doute à tout prix, 300 millions de dollars sont investis dans le Council for Tobacco Research qui doit feindre une recherche scientifique. Aux scientifiques s’ajoute une cinquantaine d’historiens, financers par les cigarettiers, pour formuler des témoignages favorables aux industriels. En parallèle, d’autres mécanismes sont mis en place pour augmenter l’addiction des consommateurs.

La plus grande opération d’enfumage prend fin en 2006. Grâce à quelques lanceurs d’alerte acharnés et des juges inflexibles et incorruptibles, les compagnies de tabac sont condamnées à reconnaître leur mensonge publiquement : « Les compagnies de tabac ont délibérément menti aux Américains à propos des effets de la cigarette sur la santé. »

  • Réalisé par Bénédicte Delfaut
  • Présenté par Fabrice d'Almeida
  • Sur une idée originale d'Anne Labro 
  • Durée : 52' / Année : 2020
  • Coproduction : Compagnie des Phares et Balises, RMC Story et RMC Découverte, avec la participation de LCP-Assemblée nationale 
Video file

Diffusion : 

  • Mardi 1er novembre à 20h30
  • Mardi 8 novembre à 00h30
  • Dimanche 13 novembre à 00h
  • Et en replay sur LCP.fr

Suivi d'un débat présenté par Jean-Pierre Gratien 

Image
Jean-Pierre Gratien dans DébatDoc

Sur le thème "Cigarettes : le cynisme au pouvoir" :

  • Claude Evin, avocat, médiateur, ancien ministre de la Santé (1988-1991) et ancien directeur d’agence régionale de santé.
  • Anne-Laurence Le Faou, responsable du Centre de tabacologie de l'Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, présidente de la Société Francophone de Tabacologie.
  • Marc Lomazzi, journaliste, ancien rédacteur en chef adjoint du Parisien-Aujourd’hui en France,  auteur de : Comment la mafia du tabac nous manipule – Flammarion.