Image
Maman j'ai arrêté l'avion-Laisse béton
Silvere Gerard / Agence 1827

Maman j'ai arrêté l'avion-Laisse béton vendredi 12 janvier à 21h

"Maman j'ai arrêté l'avion" s'intéresse ce mois-ci à la bétonisation. Comment en finir avec le béton qui grignote nos paysages quand les Français se rêvent tous propriétaires d'une maison individuelle, et que l'État fait face à une crise du logement ? Comment « laisse béton » quand la France est championne d’Europe des grandes surfaces et pas la dernière pour ce qui est de l’artificialisation des sols ?

Il va falloir lever le pied si l’on veut protéger nos écosystèmes et lutter contre l’étalement urbain et les inondations, car les sols stockent du carbone et retiennent l’eau, ils agissent sur et pour le climat. L’état vise le ZAN en 2050 :  comment faire pour que cela ne reste pas un vœu pieu ? Comment concilier urgence écologique, crise du logement, vitalité économique et épuisement des ressources ?

Pour répondre à ces questions, Daphné Roulier, en collaboration avec Raphaël Hitier reçoit : 

  • Philippe Bihouix, ingénieur, directeur général de l'AREP, auteur de La ville stationnaire, comment mettre fin à l'étalement urbain ? (Actes Sud)
  • Sylvain Massonneau, vice-président du Pôle Habitat pour la Fédération Française du bâtiment et directeur général de la société de construction Tradimaisons,
  • Hélène Peskine, architecte, urbaniste en chef de l'État, secrétaire générale du PUCA (Plan Urbanisme Construction et Architecture)

Reportages

LE TOUT OPPOSE

La maison individuelle avec jardin, ce rêve de propriétaire que la France promeut depuis les années 60 serait-il un modèle à déconstruire ? Le BTP représente aujourd’hui 25% des émissions de gaz à effet de serre, il y a donc urgence, et pourtant, le rythme des constructions ne baisse guère. Seule la grogne monte. Reportage dans le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, à Angers, dans le Maine-et-Loire ; à Sens-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine, où un projet de lotissements menace un petit bois aux arbres centenaires, ainsi qu'en Loire-Atlantique, dans la carrière du Tahun. Réalisé par Emma Guizot et Xavier Luizet.

Image
Maman, j'ai arrêté l'avion-Laisse Béton-Le tout oppose

LE MONDE DE DEMAIN

Pour décarboner notre habitat, certains, comme à La Vraie-Croix dans le Morbihan, misent sur les matériaux moins polluants et recyclables comme le carton… sans compter que le carton est un bon isolant. Réalisé par Emma Guizot et Ibar Aibar.

Image
Maman j'ai arrêté l'avion-Laisse béton : le monde de demain

« Hier encore », le coup d’œil dans le rétro

Retour avec les archives de l’ina dans les gorges de la Loire, le long du Massif du Pilat en juillet 1980 : un reportage consacré à la construction d’un hameau par la ville de Saint-Etienne, déjà centré à l’époque sur les potentiels dommages que cet étalement urbain pourrait avoir sur le site…

Image
Maman j'ai arrêté l'avion-Laisse béton
  • Présenté par : Daphné Roulier
  • Avec la collaboration de : Raphaël Hitier
  • Année : 2023 / Durée : 52'
  • Production : LCP-Assemblée nationale, en collaboration avec Nova Production
Image
Maman j'ai arrêté l'avion-Laisse béton
Video file

Diffusions :

  • Vendredi 12 janvier à 21h
  • Vendredi 12 janvier à 00h30
  • Et en replay sur LCP.fr et sur notre chaîne YouTube

A propos de "Maman, j'ai arrêté l'avion" :

Chaque mois, Daphné Roulier aborde un thème lié à l’actualité suivi d’un débat avec ses invités. Ensemble ils se posent des questions concrètes et politiques quant à la transition écologique que nous devons tous mener. Comment agir ? Comment s’organiser collectivement ? Quelles solutions sont à notre portée ? Quelles sont les fausses pistes à éviter ? Comment réduire notre empreinte carbone dans un monde en bascule ?

L’émission est construite autour de reportages tournés sur le terrain ("Le tout oppose" et "Le monde de demain") et d’interviews de politiques et d’experts en plateau menées par Daphné Roulier. Avec à ses côtés Raphaël Hitier, docteur en neuroscience et réalisateur de documentaires scientifiques, qui décrypte les données avec son "Climatoscope". Enfin, "Carte verte" pour la militante écologiste Camille Etienne, qui participe également à l’émission sous une forme artistique et percutante.