Ça vous regarde - Eoliennes et les Français : le vent tourne !

EMISSION
duration
1 heure
Depuis les années 2000, les éoliennes ont connu un essor extrêmement rapide. Sur la seule année 2020, 477 éoliennes supplémentaires ont été installées en France, portant ce nombre à près de 8000. Deuxième source d'énergie renouvelable après l'hydraulique, l'électricité produite par les éoliennes est considérée comme neutre pour l'environnement, bien que la construction de ces supers structures soit sujet à caution. Mais en France le débat n'est pas là. Urbains et ruraux y ont trouvé un nouveau terrain pour régler leurs comptes. Essentielles pour respecter les Accords de Paris pour les uns, hautement nuisible, laides et bruyantes pour les autres, et l'éolien est devenu un objet politique hautement explosif. Barbara Pompili a donc présenté ce mardi 5 octobre une dizaine de mesures visant à apaiser le débat. La Ministre de la Transition écologique a proposé de créer le poste de "médiateur de l'éolien », tout en rendant obligatoire les contrôles acoustiques des éoliennes à partir du 1er janvier. De même elle entend réduire leur impact lumineux à partir de mi-2022. Au total, le gouvernement prévoit un plan de 25 milliards d'euros pour les éoliennes afin d'assurer la décarbonation de la France. Dans l'opposition les Républicains tentent de tirer parti de cette petite brise de révolte venue des campagnes : le groupe parlementaire a déposé une proposition de loi visant à raisonner le développement éolien. Cette proposition de loi, déjà discutée en commission à l'Assemblée en décembre 2020, revient dans l'hémicycle dès demain, le 7 octobre 2021. Ce texte prévoit notamment d'allonger la distance d'éloignement des éoliennes par rapport aux habitations (article 1er). Il prévoit aussi d'interdire la délivrance d'une autorisation d'installation si une des communes concernées émet un avis négatif. La marge de manoeuvre est donc étroite pour Emmanuel Macron : difficile de réconcilier les électorats sur ce débat désormais central dans la campagne de l'élection présidentielle. Pourtant, un sondage réalisé par Harris Interactive affirme que 76% des Français ont une opinion favorable des éoliennes. Comment faire accepter l'installation de nouvelles éoliennes partout en France, alors que l'unanimité est loin d'être acquise ?


Invités :
- Grand invité : Roland Lescure, député LREM des Français établis en Amérique du Nord, président de la commission des affaires économiques
- Michel Gioria, délégué général de la fédération France Énergie Éolienne
- Véronique Louwagie, député LR de l'Orne
- Fabien Bouglé, militant anti-éolien, auteur du livre « Eoliennes : la face noire de la transition écologique » (édition du Rocher)
- Jean Viard, sociologue (SKYPE)

LE GRAND ENTRETIEN/ Lescure : il s'attaque aux tabous de la majorité !

Roland Lescure, député des Français de l'Amérique du Nord et président de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, publie aux éditions de l'Aube un ouvrage intitulé « Nos totems et nos tabous : dépassons-les ! ». Il y dresse une liste de thématiques tabous qui crispent la France, comme l'Europe, ou l'euthanasie. Quelles réponses concrètes propose-t-il pour dépasser ces tabous ?

LES AFFRANCHIS
- Salomé Saqué, journaliste au site d'information Blast
- Emmanuelle Ducros, journaliste à l'Opinion
- Stéphanie Depierre, journaliste à LCP