Ça vous regarde - France / Algérie : jusqu'où l'escalade ?

EMISSION
duration
1 heure
Au début de la crise diplomatique de l'automne 2021 entre Alger et Paris, la France a durci les conditions d'obtention des visas à l'égard de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie. En conséquence, les visas délivrés par la France ont diminué de moitié. Cette décision du gouvernement français fait suite au refus des pays du Maghreb de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France. Mais les tensions entre ces pays ne s'arrêtent pas là. Le 30 septembre 2021, Emmanuel Macron rencontre pour un déjeuner des "petits-enfants" d'Algérie. Lors de cette rencontre, il critique la politique algérienne, déclarant qu'après son indépendance, le pays s'est construit sur une "rente mémorielle" entretenue par le "système politico-militaire".
Dans ses propos, rapportés par le journal Le Monde le 2 octobre 2021, Emmanuel Macron critique "une histoire officielle totalement réécrite" par Alger et "un discours qui repose sur une haine de la France".
Il finit par ironiser sur la façon dont l'Algérie présente les Français comme "les seuls colonisateurs". A la suite du rappel immédiat du consul de l'ambassadeur algérien, Alger a fermé son espace aérien à la France. Dans une interview à France Inter, Emmanuel Macron a affirmé vouloir apaiser les relations entre Paris et Alger. Comment calmer ce regain de tension entre les deux pays ? Pourquoi la question mémorielle est-elle si sensible côté algérien ?

Invités :
- Grand invité : Benjamin Stora, historien spécialiste du Maghreb contemporain
- Gilles Manceron, historien, spécialiste du colonialisme français
- Brahim Hammouche, députée Modem de Moselle
- Fatiha Agag Boudjahlat, enseignante en Histoire-géographie à Toulouse

LE GRAND ENTRETIEN/ Juif d'Algérie : sur la trace de mes ancêtres

Grand invité : : Benjamin Stora, historien spécialiste du Maghreb contemporain, auteur de la bande-dessinée « Histoire dessinée des juifs d'Algérie de l'antiquité à nos jours » (Editions de la Découverte)

Benjamin Stora, historien français spécialiste de l'histoire contemporaine du Maghreb et auteur d'un rapport sur "Les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d'Algérie", signe avec l'illustrateur Nicolas Le Scanff une bande dessinée intitulée "Histoire dessinée des juifs d'Algérie : de l'Antiquité à nos jours" (éditions La Découverte). Dans cette BD, il retrace de manière didactique l'histoire complexe de ces populations souvent persécutées, de ces Berbères nomades aux communautés juives intégrées à la société islamique des Omeyyades. Une transition peu connue, et pourtant fondatrice pour les communautés séfarades d'Europe. Cette BD résonne avec l'actualité au moment où Paris et Alger se disputent depuis plusieurs mois sur fond de blessure mémorielle. Comment cet ouvrage parvient-il à éclairer les relations entre juifs et arabes et différents épisodes méconnus de leur Histoire commune ?


LES AFFRANCHIS

- Vincent Hugeux, journaliste indépendant
- Richard Werly, journaliste, correspondant à Paris pour le quotidien suisse Le Temps
- Thomas Legrand, éditorialiste à France Inter

Ça vous regarde, votre rendez-vous quotidien qui prend le pouls de la société : un débat, animé par Myriam Encaoua, en prise directe avec l'actualité politique, parlementaire, sociale ou économique.
Un carrefour d'opinions où ministres, députés, élus locaux, experts et personnalités de la société civile font entendre leur voix.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube LCP : https://bit.ly/2XGSAH5

Suivez-nous sur les réseaux !

Twitter : https://twitter.com/lcp
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/LCP
Instagram : https://www.instagram.com/lcp_an/

Retrouvez nous sur notre site : https://www.lcp.fr/

#LCP #CaVousRegarde