Qu'est-ce qu'un bon impôt ?

DOCUMENTAIRE
duration
52 minutes
Comment se fait-il que 80% des Danois sont heureux de payer beaucoup d'impôts et qu'une partie d'entre eux serait même prête à en payer davantage ? Pourquoi les Grecs ont-ils longtemps considéré que les impôts étaient du vol et qu'y échapper s'apparentait à un acte de résistance citoyenne ? Le modèle monégasque, sans impôt sur le revenu mais avec une fiscalité axée sur la consommation, est-il transposable ailleurs ? La Belgique a-telle raison de taxer fortement le travail et si peu le capital ? Quel est l'intérêt d'une « flat tax » comme en Bulgarie qui applique un taux unique de 10% ? Le mouvement des gilets jaunes a remis au centre de l'attention la question du consentement à l'impôt, c'est-à-dire du contrat social qui fait une nation et un État. Mais une fois que l'on a critiqué l'impôt, que fait-on ? Il faut bien financer les services publics et la protection sociale auxquels ceux-là même qui manifestent sont farouchement attachés.
Après tout, existe-t-il un « bon » impôt ? A travers ce documentaire, Jean Quatremer, véritable Michael Moore européen en puissance, nous emmène en voyage au coeur de la relation intime des citoyens à l'impôt. Partant de France, le journaliste de Libération ira à la rencontre des acteurs de l'impôt au Danemark, en Belgique, à Monaco, en Bulgarie et en Grèce : ceux qui le payent, ceux qui le décident, ceux qui l'étudient et ceux qui permettent de l'éviter.