Video Url
Video Url
La vidéo de ce programme n'est pas disponible
La vidéo de ce programme sera bientôt disponible
Image

Documentaires - L'insurrection (1954-1955)

DOCUMENTAIRE
duration
38 minutes
Diffusé le
04 octobre 2022
Dans cet après-guerre, malgré Sétif et sa terrible répression, rien n'a vraiment changé en Algérie. Même si certains musulmans, comme Ferhat Abbas, croient toujours en la France et ses promesses d'égalité et de liberté. En 1947, un statut de l'Algérie plutôt « libéral » est voté par l'Assemblée algérienne. Il soulève bien des espoirs. Mais pour le parti des « grands colons », il y a le feu ! Il faut bloquer ce dangereux statut. Alors, les autorités françaises vont organiser une élection truquée : le bourrage des urnes est massif et systématique dans toute l'Algérie. Six ans avant le début de cette guerre, le modéré Ferhat Abbas tire alors la sonnette d'alarme. Lui qui croyait encore en la France et ses promesses se sent trahi... Au même moment, les jeunes du parti de Messali, le rival de Ferhat Abbas, créent une branche clandestine, l'Organisation Spéciale. Ils se décident à agir, plus efficacement que les « anciens ». Et, de 1947 à 1954, cette Organisation Spéciale va tisser sa toile. Parmi eux, on retrouve Ahmed Ben Bella, revenu décoré par de Gaulle et déterminé à agir, et un jeune intellectuel kabyle de bonne famille, Hocine Aït Ahmed. Pour les jeunes dissidents comme Ben Bella et ses amis, Diên Biên Phu est un déclic. Il faut passer à l'action. Sans tarder. Comme en Indochine. Une date est choisie pour l'insurrection générale.
Ce sera le 1er novembre 1954, le jour de la Toussaint.