Video Url
Image

Ça vous regarde - Elections en juin : est-ce raisonnable ?

EMISSION
duration
50 minutes
L'exécutif a préféré reculer. Lundi 12 avril, à la veille d'un débat qui s'annonçait houleux au sujet des régionales, le gouvernement a fait savoir par la voix de Jean Castex que ces élections ne seraient finalement repoussées que d'une semaine, et auraient lieux les 20 et 27 juin prochains. Annonce que le premier ministre a lui-même confirmé à la tribune de l'hémicycle le lendemain, mardi 13 avril. L'opposition, droite en tête, était montée créneau dans le week-end, emboitant le pas aux cohortes de maires qui demandait le maintien de ce scrutin, d'autant plus stratégique que certains candidats aux régionales, comme Xavier Bertrand, seront surtout candidats aux présidentielles de 2022, les régionales n'étant pour eux qu'un marchepied.
En pleine épidémie, les conditions d'organisation de ce vote posent question, alors que le Conseil scientifique mise sur une insuffisance de la couverture vaccinale à cette période. Comment seront organisées ces élections ? Ne risque-t-on pas de les voir au dernier moment repoussées, comme ce fut le cas lors du second tour des municipales 2020 ?

Invités :
- Aurélien Pradié, député LR du Lot
- Guillaume Garot, député PS de la Mayenne, tête de liste le Printemps des Pays de la Loire
- Laurent Saint Martin, député LaREM du Val-de-Marne, tête de liste LaREM en Ile-de-France
- Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil Constitutionnel, ancien président de l'Assemblée nationale

LE DECRYPTAGE/ Variant brésilien : la France en fait-elle assez ?
Alors que les effets du variant brésilien affolent les épidémiologistes, et que le Brésil culmine a plus de 4 000 décès par jour, la France a décidé, le 13 avril, par la voix de Jean Castex à l'Assemblée nationale, la suspension des vols entre la France et le Brésil. La polémique enflait depuis les déclarations de deux secrétaires d'Etat, Clément Beaune et Jean-Baptiste Djebbari, qui expliquaient tour à tour ce week-end qu'il n'était pas possible de suspendre dans leur totalité les liaisons aériennes entre Rio et Paris. Que sait-on précisément de ce variant brésilien ? Alors que 52,2 % des personnes hospitalisées en réanimations de moins de 40 ans, et que le variant semble se diffuser à toute l'Amérique du Sud, s'agit-il, à l'instar du variant anglais, d'une nouvelle étape dans la pandémie ? Puisque la Guyane est frontalière du Brésil, est si facile d'empêcher l'importation de variant en métropole ?

Invités :
- Fanny Lothaire, journaliste, correspondante pour France 2 à Rio
- Martin Blachier, épidémiologiste
- Laurent Jacobelli, porte-parole du RN
- Philippe Berta, député MoDem du Gard

Ça vous regarde, votre rendez-vous quotidien qui prend le pouls de la société : un débat, animé par Myriam Encaoua, en prise directe avec l'actualité politique, parlementaire, sociale ou économique.
Un carrefour d'opinions où ministres, députés, élus locaux, experts et personnalités de la société civile font entendre leur voix.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube LCP : https://bit.ly/2XGSAH5

Suivez-nous sur les réseaux !

Twitter : https://twitter.com/lcp
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/LCP
Instagram : https://www.instagram.com/lcp_an/

Retrouvez nous sur notre site : https://www.lcp.fr/

#LCP #CaVousRegarde