Ça vous regarde - Marlène Schiappa : que faire face à la tragédie des migrants à Calais ?

EMISSION
duration
1 heure
LE GRAND DÉBAT / Violences faites aux femmes : la justice à la hauteur ?

Dès 2017, Emmanuel Macron avait décrété l'égalité entre les femmes et les hommes comme étant une grande cause du quinquennat.
Depuis quatre lois ont été adoptées, passant d'une loi dite « Schiappa » en 2018 à la création de bracelets anti-rapprochement en 2019, et une autre loi en 2020 en faveur des femmes victimes de violences conjugales.
Les chiffres restent à ce jour édifiants. Comme en 2020, 101 femmes ont été victimes de féminicides en 2021 sur le territoire français. Comptabilisé en jours, c'est une femme qui meurt en moyenne tous les trois jours sous les coups de son conjoint en France, et une tentative de viol ou un viol a lieu toutes les sept minutes. Si 94 000 femmes sont victimes de viol en France chaque année, 80% des plaintes déposées par les femmes ont été classées sans suite en 2019. S'il semble nécessaire de former les magistrats, il était indispensable de former les policiers et les gendarmes qui reçoivent la parole des femmes battues. Dès lors, à la suite du plan Grenelle du gouvernement qui a eu lieu en automne 2019, 90 000 policiers et gendarmes ont reçu une formation pour un meilleur accueil et accompagnement des victimes. D'autres dispositifs ont été pris pour protéger les femmes : bracelets anti-rapprochement, téléphone grand danger et hébergement d'urgence. Mais le système est encore défaillant aujourd'hui. Ces dispositifs restent peu connus des victimes, et sont parfois en nombre insuffisant pour être utilisés correctement. Par exemple, quatre victimes sur dix ne trouvent pas d'hébergement d'urgence malgré une augmentation de 60% des places d'hébergement depuis 2017. Ce jeudi matin, Jean Castex a annoncé des mesures afin de renforcer ces dispositifs, promettant 1 000 places supplémentaires en hébergement d 'urgence et 5 000 téléphones grands dangers disponibles en 2022.
Que conclure de l'action du gouvernement sur les violences conjugales et sexuelles faites aux femmes ? La mise en place des bracelets anti-rapprochement avait été influencée par l'Espagne, doit-on continuer en ce sens et prendre exemple sur des mesures plus drastiques mises en place par le gouvernement de Madrid en instaurant des tribunaux spécialisés ?

Invités :
- Grand témoin : Marlène Schiappa, Ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté
- Céline Piques, porte-parole de l'association Osez le féminisme !
- Raphaëlle Remy-Leleu, conseillère EELV de Paris

LE GRAND ENTRETIEN/ Marlène Schiappa : que faire face à la tragédie des migrants à Calais ?

Grand témoin : Marlène Schiappa, Ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté

Alors qu'un drame humain a eu lieu le 24 novembre, avec la mort de 27 migrants au large de la Manche qui espéraient rejoindre l'Angleterre, la question épineuse de l'arrivée clandestine des migrants s'impose une fois de plus dans l'actualité. Cet accident survient dans un contexte de tension palpable entre la France et le Royaume-Uni alors que le nombre de traversées clandestines croît de manière importante.
Les deux pays se renvoient la balle et s'accusent de ne pas être assez fermes concernant la question de l'immigration illégale.
Comment l'exécutif entend-il renforcer son arsenal sécuritaire et législatif pour enrayer d'autres crises ?

LES AFFRANCHIS
- Fatiha Agag Boudjahlat, enseignante et essayiste
- Richard Werly, journaliste , correspondant à Paris du quotidien suisse le Temps
- Thomas Legrand, éditorialiste à France Inter

Abonnez-vous à la chaîne YouTube LCP : https://bit.ly/2XGSAH5

Suivez-nous sur les réseaux !

Twitter : https://twitter.com/lcp
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/LCP
Instagram : https://www.instagram.com/lcp_an/

Retrouvez nous sur notre site : https://www.lcp.fr/

#LCP #CaVousRegarde