Premier tour : découvrez les résultats définitifs

Actualité
par Jason Wiels, le Lundi 11 avril 2022 à 14:00, mis à jour le Lundi 11 avril 2022 à 14:46

Emmanuel Macron (27,84%) et Marine Le Pen (23,15%) sont les deux qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle. Jean-Luc Mélenchon termine troisième, avec 21,95% des suffrages.

Les deux favoris dans la course à l'Élysée ont été confirmés par les urnes dimanche, lors du premier tour de l'élection présidentielle. Selon les chiffres définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur, le Président sortant Emmanuel Macron arrive en tête, en rassemblant 27,84% des voix sur son nom. Il est suivi par Marine Le Pen, qui obtient 23,15% des suffrages. Comme en 2017, le représentant de La République en marche affrontera la candidate du Rassemblement national.

Jean-Luc Mélenchon, qui se présentait pour la troisième fois à la magistrature suprême, affiche son plus haut score, avec 21,95% des voix. Pas suffisant cependant pour créer la surprise et se qualifier pour le deuxième tour, comme l'a reconnu son bras droit Adrien Quatennens : "Voilà. Seulement 421 420 voix séparent Jean-Luc Mélenchon de Marine Le Pen. Rien. Aux 7 714 949 qui ont saisi l’occasion historique que fournissait le bulletin de vote Mélenchon, je dis bravo et merci !", a tweeté le député La France insoumise.

Beaucoup plus loin dans le classement, Éric Zemmour termine à la quatrième place avec 7,07%. Le candidat Reconquête ! pourra au moins afficher la satisfaction d'être remboursé de ses frais de campagne, contrairement à Valérie Pécresse (4,78%), l'écologiste Yannick Jadot (4,63%) ou Anne Hidalgo (1,75%). Les Républicains et le Parti socialiste affichent d'ailleurs leur pire score de l'histoire de la Ve Répubique. La candidate socialiste termine même derrière Jean Lassalle (3,13%), le communiste Fabien Roussel (2,28%) et le fondateur de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan (2,06%).

Image
Résultats définitifs 2

L'abstention à un haut niveau

Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs recensé 12 824 135 abstentionnistes, soit 26,31% des électeurs inscrits sur les listes électorales. Un nombre à comparer aux 9 785 578 bulletins en faveur d'Emmanuel Macron, faisant à nouveau de l'abstention, selon la formulée désormais usuelle, le premier parti de France. L'abstention n'égale toutefois pas le record du premier tour de l'élection présidentielle de 2002 (28,4%), mais est bien plus élevée qu'en 2017 (22,2%).