Ça vous regarde - Philippe Martinez, comment régler la pénurie de main-d'oeuvre ?

EMISSION
duration
1 heure
LE GRAND DEBAT/ Grève à l'école : récupération politique ?

Ce jeudi 13 janvier 2022, les profs et les parents d'élèves étaient appelés à faire grève et à manifester contre les protocoles sanitaires mis en place par le ministre de l'Éducation nationale Jean Michel Blanquer. Depuis deux ans et demi, les protocoles se suivent mais ne se ressemblent pas. Certains enseignants découvrent les nouvelles consignes par voie de presse et les familles doivent naviguer entre les injonctions contradictoires des établissements scolaires et du gouvernement. Pour les syndicats, la coupe est pleine.
A trois mois du premier tour, les candidats de gauche à la présidentielle ne pouvaient manquer cette mobilisation : Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel ou encore Christiane Taubira se sont joint aux manifestants parisiens.

Invités :
- Grand témoin : Philippe Martinez, secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT)
- Bénédicte Pételle, députée LREM des Hauts-de-Seine, questeur de l'Assemblée nationale
- Max Brisson, sénateur LR des Pyrénées-Atlantiques
- Hugo Drapier, professeur d'Histoire-Géographie à Savigny-sur-Orge

LE GRAND ENTRETIEN / Philippe Martinez, comment régler la pénurie de main-d'oeuvre ?

Pour Philippe Martinez, secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT), la question sociale est plus que jamais au coeur des préoccupations des Français. La crise sanitaire a davantage creusé les inégalités socio-économiques qui préexistaient au Covid, et les perspectives économiques sont inquiétantes : explosion des dettes, inflation rampante, problèmes d'approvisionnement, le cocktail est explosif et les institutions financières restent vigilantes.
A cela s'ajoute un climat général de défiance. Alors que le gouvernement impose des mesures sanitaires controversées, Philippe Martinez considère que l'instauration du pass sanitaire en entreprise, qui était envisagée par le gouvernement, aurait été "absurde et totalement inefficace".
Les pénuries de main-d'oeuvre dans plusieurs secteurs liées à l'inflation voient émerger la question de la revalorisation salariale. Les syndicats de tous bords sont mobilisés, et préparent des mobilisations pour peser sur le débat de la campagne présidentielle.
Mais la conjoncture économique actuelle fait-elle vraiment basculer le rapport de force en faveur des travailleurs ?

LES AFFRANCHIS

- Emmanuelle Ducros, journaliste à l'Opinion
- Fanny Guinochet, journaliste économie à franceinfo
- Fatiha Agag-Boudjahlat, essayiste, enseignante à Toulouse

Ça vous regarde, votre rendez-vous quotidien qui prend le pouls de la société : un débat, animé par Myriam Encaoua, en prise directe avec l'actualité politique, parlementaire, sociale ou économique.
Un carrefour d'opinions où ministres, députés, élus locaux, experts et personnalités de la société civile font entendre leur voix.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube LCP : https://bit.ly/2XGSAH5

Suivez-nous sur les réseaux !

Twitter : https://twitter.com/lcp
Facebook : https://fr-fr.facebook.com/LCP
Instagram : https://www.instagram.com/lcp_an/

Retrouvez nous sur notre site : https://www.lcp.fr/

#LCP #CaVousRegarde