Qui est Marie Lebec, première femme nommée au ministère des Relations avec le Parlement ?

Actualité
Image
Photo Lebec
par Soizic BONVARLET, le Vendredi 12 janvier 2024 à 12:55, mis à jour le Jeudi 1 février 2024 à 14:55

La députée Marie Lebec, 33 ans, a été nommée, jeudi 11 janvier, ministre déléguée aux Relations avec le Parlement. Première femme désignée à cette fonction stratégique, elle est aussi la benjamine du gouvernement Attal. 

Jacques Chirac, Christian Poncelet, Daniel Vaillant, Jean-François Copé, Roger Karoutchi, Jean-Marie Le Guen, Christophe Castaner, Olivier Véran ou encore Franck Riester... Les ministres qui ont eu en charge les délicates relations avec le Parlement avaient jusque-là un point commun : avant Marie Lebec, seuls des hommes avaient été nommés à cette fonction. Vestige d'une époque, désormais révolue, où peu de femmes siégeaient au Parlement. 

Alors que le gouvernement Attal essuie des critiques quant à l'absence de femmes à la tête des ministères régaliens, c'est Marie Lebec qui a été choisie pour diriger le ministère des Relations avec le Parlement, certes plus discret au regard des grands portefeuilles de l’Etat, mais qui peut s'avérer particulièrement stratégique, notamment en période de majorité relative à l'Assemblée nationale.

Venue de la droite et soutien de la première heure d'Emmanuel Macron

Après avoir adhéré à l'UMP et soutenu Nicolas Sarkozy lors des campagnes présidentielles de 2007 et de 2012, Marie Lebec a été attachée parlementaire d'un député PS, puis a été consultante chez Euralia, un cabinet de relations publiques. 

Diplômée de Sciences Po Bordeaux, elle rejoint Emmanuel Macron dès 2015 en s'engageant au sein des Jeunes avec Macron, avant de contribuer à structurer le parti encore naissant, En marche !, dans le département des Yvelines.

Investie pour les élections législatives de 2017, elle est victorieuse dans la 4e circonscription des Yvelines - territoire traditionnellement acquis à la droite -, succédant ainsi à Pierre Lequiller, qui n'avait pas brigué de nouveau mandat. 

Députée depuis 2017

Élue députée à l’âge de 26 ans, elle siège d'abord à la commission des affaires économiques. En 2018, elle est nommée rapporteure de la loi relative à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi PACTE. Réélue en juin 2022, elle devient membre de la commission des lois.

Marie Lebec avait été désignée vice-présidente du groupe Renaissance en septembre dernier. Elle est la co-autrice, avec le député communiste Nicolas Sansu, d’un rapport paru en juillet 2023 sur les dépenses de conseil des collectivités locales, scrutées dans le cadre d'une mission flash sur l'encadrement de l'intervention des cabinets privés dans les politiques publiques.

"Je remercie le Président de la République et le Premier ministre pour leur confiance qui m’honore. Au travail !" a écrit sur X Marie Lebec à l'annonce de sa nomination au gouvernement. À 33 ans, celle qui est aussi la benjamine du gouvernement a participé, ce vendredi 12 janvier, au premier Conseil des ministres du gouvernement Attal.

Ministre déléguée auprès du Premier ministre, elle sera au cœur des discussions qui ont lieu sur chaque projet de loi avec pour mission de contribuer à construire des majorités à l'Assemblée nationale et des accords avec le Sénat, afin de permettre au gouvernement de faire voter ses textes.