Image
Montage LCP (AFP)

La République à l'épreuve du séparatisme

"Ce à quoi nous devons nous attaquer, c'est le séparatisme islamiste." Dans son discours des Mureaux, le 2 octobre 2020, Emmanuel Macron a dénoncé la constitution d'une "contre-société" d'inspiration religieuse, guidée par "la déscolarisation des enfants, le développement de pratiques sportives, culturelles communautarisées". Deux semaines plus tard, l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty par un terroriste islamiste endeuillait la France. Comment recoller les morceaux d'un pays fragmenté ? Faut-il placer les cultes sous surveillance ? Peut-on mieux protéger les serviteurs de l'État ? C'est le débat qui anime le projet de loi censé "conforter le respect des principes de la République", que la rédaction de LCP suit  jour après jour.